Willkommen an der Yokohama Internationalen Oberschule
 
Francais
 

Laetitia Busseuil - ALT de français au lycée Gaigo depuis septembre 2005.

Bienvenue à Gaigo !
C'étais ma première fois dans un lycée japonais. Je n'avais pas vraiment d'image précise du lycée au Japon avant d'arriver et les surprises ont été aussi nombreuses qu'intéressantes. Au mois d'août, quand j'ai commencé à travailler, j'ai croisé des professeurs mais aussi des élèves qui venaient au lycée pour diverses raisons, discutant entre eux, entreprenants sorties et activités… En France, le lycée et les vacances sont deux choses bien distinctes. De fait, il est à peine imaginable que celui-ci occupe tant de place dans la vie privée. Mais, à Gaigo, élèves et enseignants semblaient ne pas faire cette distinction et venaient de bonne humeur affairer à leurs occupations. Cela a été ma première impression du lycée Gaigo. Une ambiance chaleureuse, quasi familiale et bien loin de l'image de l'éducation japonaise stricte et disciplinaire qu'on a souvent en France.

Laetitia Busseuil

La rentrée
Le 1er septembre, les cours ont repris. Avec ceux-ci, une multitude de rangements, de préparatifs, et toute l'effervescence du lycée reprenant son rythme normal après le langueur des vacances d'été. Petit à petit, j'ai fait connaissance avec les autres professeurs, japonais et non-japonais, ainsi qu'avec les élèves. Lycée spécialisé dans les langues étrangères, ces derniers ont en général un excellent niveau en anglais et une bonne motivation pour apprendre d'autres langues. Une des choses qui m'a tout de suite marquée à Gaigo est le nombre d'opportunités offertes aux élèves : les activités extra-scolaires très variées (des clubs de langues aux clubs de danse, en passant par les activités sportives ou de bénévolat, la cérémonie du thé ou l'ikebana) qui, s'ils ne prennent pas trop de temps sur les cours et la vie privée, donnent à mon avis une excellente occasion de prendre des responsabilités et de multiplier ses intérêts, mais également le nombre de voyages scolaires, au Japon mais aussi dans les pays des langues enseignées, ainsi que les nombreuses sorties et événement organisés tout au long de l'année.

Du côté des cours de français
J'enseigne à Gaigo avec une autre professeur japonaise, et nous partageons également les cours avec un autre enseignant français. Même si ce système à trois enseignants pose parfois quelques problèmes d'organisation, il permet aux élèves d'avoir plusieurs regards sur le français et les Français ! Les grandes classes de filles, très appliquées, et les classes de garçons, très énergiques, sont toutes à leur manières intéressantes et se déroulent dans une ambiance détendue. Il me semble que, par rapport aux deux autres lycées où j'enseigne, les élèves de Gaigo travaillent plus spontanément et sont plus indépendants, ce qui efface ce rapport de distance entre enseignants strictes et élèves astreints qui existe parfois au lycée. Au contraire, les rapports entre élèves et professeurs sont amicaux. Pour ma part, je vois que les élèves s'intéressent à divers aspects du français et cela m'encourage à leur donner le plus possible. Récemment, nous avons remis en marche le club de français qui avait momentanément été suspendu au profit des autres activités. A travers ce club, j'espère donner aux élèves plus d'occasion de se familiariser avec la culture française, et de s'éloigner un moment des cours de grammaire et de conjugaison pour " s'amuser avec le français ". En dehors du club, la préparation du voyage en France de mars 2006, du concours de speech ou d'entretiens pour ceux qui souhaitent faire des séjours en France, sont tant d'autres occasions de partage sur le thème de la France et du français avec les élèves.

Il parait que le lycée fusionnera d'ici deux ans avec un autres lycée. Je souhaite que le lycée continue à être aussi vivant et dynamique qu'il l'est à présent.

A bientôt à Gaigo !

Laetitia
 

 

Yokohama Internationale Oberschule

Schwertkämpfer
Die Yokohama Inter-
nationale Oberschule existiert erst seit dem 1. 4. 2008, entstanden durch den Zusam-
menschluss zwischen der Gaigo und der Oberschule in Mutsu-
kawa. Die Inhalte dieser Webseite präsentieren haupt-
sächlich die Aktivitäten an der früheren Gaigo.